Les producteurs forestiers reconnus peuvent réclamer 85% de leurs taxes foncières. Pour être éligible, le propriétaire doit réaliser des travaux d’aménagement forestier dont la valeur est égale ou supérieure au montant des taxes foncières payées sans les bâtiments.

Tous les travaux qui font l’objet d’un remboursement doivent être confirmés par un rapport d’ingénieur forestier. Pour plus d’informations, vous pouvez vous adresser à la coopérative.